Faire de l’humanitaire, une des meilleures façons de voyager

Enfants

L’humanitaire est une action qui permet de venir en aide aux personnes dans le besoin dans des pays sous développés ou en développement. Cette aide humanitaire peut prendre de nombreuses formes comme des dons d’argents, des dons de marchandises, d’équipements, d’aides pour des constructions. Il existe de nombreuses organisations qui pratique l’humanitaire. Elles ont également chacune leur façon de fonctionner.

Ce que cela va vous apporter de faire de l’humanitaire

  • Un voyage moins cher

En général, dans les organisations, vous payerez votre billet d’avion et c’est tout. Elle vous payera donc le logement, vous serez nourris logés et blanchis. Bien sûr ne vous attendez pas à être dans de belles maisons avec le grand luxe. C’est tout à fait le contraire. Vivre dans la même situation que les personnes pauvres vous permettra de vous rendre compte que leur situation est vraiment difficile. Et même si le voyage ne vous coûtera pas cher, vous n’aurez pas non plus besoin de beaucoup d’argent dans les pays en développement car rien ne coûte cher.

maison

  • Développement de votre ouverture d’esprit

En faisant de l’humanitaire je n’ai jamais autant développé mon ouverture d’esprit. Je trouve que c’est essentiel de voir au delà du bout de son nez quand on vit dans un pays développé. Arrêtez de vous plaindre et regardez un peu la misère qui existe à l’autre bout du monde ! L’événement que j’ai fais en humanitaire qui m’a le plus bouleversé c’est donner des cadeaux pour les Rois Mages, au Mexique dans une école pour enfants. Voir leur sourire et sentir leur embrassade quand vous leur donnez juste un bonbon. C’est à ce moment là que vous vous rendez compte que vous avez de la chance d’avoir tout ce que avez.

Bonbons

  • Découvrir votre propre personnalité

Ce voyage est vraiment l’occasion de découvrir votre propre personnalité. En effet, quand on part faire de l’humanitaire c’est pour rendre heureuses des familles qui sont dans le besoin. En général ce n’est pas nous qui leur apprenons des choses mais plutôt eux. Les gens pauvres ont une culture de vie tellement différente de la nôtre que cette expérience peut vous apporter beaucoup de choses sur votre personnalité. Comme par exemple, l’impatience, la joie de vivre, etc…
qualités

Comment et avec quel organisme partir?

Il existe de nombreuses manières pour partir à l’étranger pour faire de l’humanitaire. Ici je vous cite quelques organismes très bien fait. La liste n’est pas exhaustive, n’hésitez pas à partager avec nous, vous bons plans pour partir faire de l’humanitaire en commentaires.
  • Le SVE ou comment s’engager en Europe

Le SVE (Service Volontaire Européen) est un programme européen qui propose de nombreuses missions sur l’environnement, l’économie solidaire ou encore la santé. Il est géré par l’agence française Erasmus+ Jeunesse et Sport. Cette dernière fait partie de l’Institut National de la Jeunesse et de l’Education Populaire (INJEP) sous tutelle du ministère de la ville, de la jeunesse et des sports.
Ce programme s’adresse aux jeunes entre 17 à 30 ans. Il faut être légalement résident des pays participant au programme ou dans l’un des pays partenaires. La mission s’effectue obligatoirement hors du pays de résidence. Aucune formation, diplôme, expérience ou connaissance linguistique ne sont nécessaire pour partir.
La durée de la mission peut varier entre 2 semaines à 12 mois. Le volontaire est logé, nourri et ses frais de voyage sont pris en compte de 70% à 100% suivant la destination. Une indemnité mensuelle et une protection sociale peuvent être dispensées en fonction des pays de destination.
Pour les démarches, le volontaire doit contacter une organisation d’envoi accréditée par l’agence française Erasmus+ jeunesse et sport. Elle l’aidera à trouver et à bâtir son projet SVE. Les organisations s’occupent des démarches administratives et du dossier demande de subvention.

humanitaire

  • Les Nations Unies: beaucoup d’exigences

Pour devenir volontaire aux nations Unies, il y a de nombreuses exigences:
– Avoir un diplôme et expérience de minimum 2 ans dans un domaine clé
– Avoir plus de 25 ans
– Avoir une bonne connaissance dans une des trois langues de travail des nations Unies: espagnol, anglais et français
– Faire preuve d’un fort attachement aux valeurs et aux principes du volontariat
– Être capable de travailler dans un environnement multiculturel
– Savoir s’adapter à des situations difficiles, des conditions de vies différentes et des lieux éloignés
– Avoir de solides qualités de contact et d’organisation
Les Nations Unies vous permettent de voyager dans plus de 100 pays aux quatre coins du monde. La mission peut durer entre 6 mois et un an. L’organisme prend en charge une allocation de subsistance, les frais d’installation, de déplacement; et de réinstallation ainsi qu’une assurance santé et des congés annuels.
Voici les nombreux profils les plus recherchés par les Nations Unies

Terre

  • Service civique à l’étranger

Le service civique est un bon moyen de voyager et de s’engager dans l’humanitaire. Il est ouvert aux jeunes de 16 à 25 ans et peut-être élargi à 30 ans aux jeunes en situation de handicap. Vous pouvez effectuer votre mission en France ou à l’étranger sans condition de diplôme. Les missions sont variées: accompagnement des personnes âgées ou handicapés, soutien scolaire dans des écoles reculées ou orphelinats,… la mission peut aller de 6 mois à un an. Le volontaire touchera une indemnité de subsistance de 500€ environ. Pour en savoir plus sur le service civique, vous pouvez consulter le site suivant: https://www.service-civique.gouv.fr/. Il explique très clairement comment le service civique fonctionne, comment devenir volontaire et quelles sont les missions proposées.

Volontaires

  • Partir pour une courte période: une ONG ou chantier international

Pour des missions humanitaires de quelques semaines, vous pouvez choisir des ONG ou des chantiers internationaux. C’est un bon moyen pour faire des rencontres et s’allier autour d’un projet commun pour faire avancer le monde. Cependant, il faut savoir que vous payerez la plupart des frais de voyage, de logement et de nourriture. Cette option peut s’adresser à tout le monde. Mais attention à bien choisir votre ONG car dans le passé, de nombreux abus ont eu lieu. Renseignez-vous avant de partir et posez vos questions.

maison en construction

  • Le VSI: partir longtemps sans expérience particulière

Le VSI ou volontariat de solidarité internationale propose également des missions humanitaires aux personnes majeures et sans emploi. Il existe 25 associations partenaires hors de l’Europe. devenir volontaire au SVI c’est « l’accomplissement d’une mission à intérêt général à l’étranger dans les domaines de la coopération au développement et de l’action humanitaire »
Vous signerez un contrat avec une association agréée, donc vous vous engagerez contractuellement. Le programme s’adresse aux personnes majeures, célibataire ou en couple sans condition de nationalité et entre 18 et 40 ans. Vous n’avez pas besoin d’être diplômé ou expérimenté. Les pays sont variés: Argentine, Vietnam, Tanzanie,… ainsi que les missions: Animation sociales, donner des cours ou encore travailler dans la construction,… Elles peuvent varier entre 12 et 24 mois. Par contre, vous ne pourrez pas dépasser 6 ans de mission au sein de SVI au cours de votre vie. L’indemnité mensuelle varie de 100 à 800€ en fonction des pays.

volontaires

  • Rotary Youth Exchange: un programme un peu différent

Ce programme un peu spécial propose aux jeunes entre 15 et 19 ans de pouvoir partir à l’étranger. Le but principal de cet échange est de devenir de véritables citoyens du monde. Vous découvrirez de nouvelles cultures, vous apprendrez une nouvelle langue, et vous apprendrez à vous adapter dans n’importe quelles situations. Les bienfaits de ce type de programme est de se faire de nouvelles amitiés et d’ouvrir son état d’esprit. L’expérience dure un an et couvre l’année scolaire. En fait, vous continuerez cotre programme scolaire dans le pays où vous irez. Vous aurez le choix de pouvoir valider votre année scolaire avec vos notes à l’étranger, ou bien si cela est trop difficile, de recommencer votre année scolaire en France à votre retour. Pour partir, l’organisation s’occupe de tout. Vous serez inscrits à l’école locale et logés, nourris et blanchis dans des familles d’accueil, tous les trois-quatre mois vous changerez. Par contre, vous devrez payer votre billet aller-retour, votre assurance voyage, les frais de passeport et visa, et éventuellement l’argent de poche pour vos souvenirs,… sinon tout le reste est pris en charge. Vous recevez une petite compensation financière tous les mois.

Je vous ai donc faits une petite liste des principales organisations humanitaires. Choisissez celle qui vous convient le mieux. Mais soyez sûr que vous grandirez un maximum pendant ce voyage.

Partagez !!
Cliquez ici pour laisser un commentaire ci-dessous 0 commentaires